En 2016, François Hollande avait annoncé l’ouverture de 500 000 places supplémentaires en formation pour les demandeurs d’emploi. Depuis 2004, la Bretagne fait de la formation une ambition prioritaire de son développement. Parmi les premières régions engagées dans le plan d’urgence pour l’emploi, elle a atteint son objectif, fixé à 47.000 entrées en formation, avant même la fin de 2016. 

Une mobilisation collective exceptionnelle

La réussite de ce chantier d’ampleur n’a été rendue possible que grâce à une mobilisation immédiate et collective des différentes acteurs de la formation en Bretagne. La Région Bretagne, au premier plan, a piloté le dispositif aux côtés de Pôle Emploi Bretagne, afin de mobiliser l’ensemble des dispositifs de formation existants tout en coordonnant l’ensemble des acteurs concernés (branches professionnelles, partenaires sociaux, centres de formation, entreprises…).

Ce travail concerté et efficace a permis de proposer en 2016 47 000 places en formation sur tout le territoire breton, contre 28 000 l’année précédente.

Une prolongation du plan en 2017

Forts de ce succès, le Conseil régional et ses partenaires reconduisent le plan d’urgence pour l’emploi sur le premier semestre 2017. Le 20 mars 2017, Clotilde Valter, secrétaire d’État chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage, a signé l’avenant de prolongation, avec Georgette Bréard, Vice-présidente chargée de la formation, de l’apprentissage et de l’orientation. Au total, 20 millions € sont mobilisés sur le budget 2017 pour ouvrir 6.709 nouvelles places en formation en Bretagne.

 

Partagez

Laisser un commentaire