Ouest-France – 15 juin 2017

La région Bretagne incite au développement de l’économie sociale et solidaire. 19 pôles ont déjà été créés.

Mardi l’étude de lancement d’un pôle sur le pays d’Auray a été lancée, des invitations ayant été adressées à des représentants de mutuelles, banques solidaires, associations coopératives, entreprises solidaires, ainsi qu’à des particuliers portant ces valeurs.

Lutter contre l’obsolescence programmée
Une rencontre s’est tenue au cinéma Ti Hanok. « Le travail collectif entre les entités parties prenantes commence pour aboutir à la création d’un pôle », a expliqué Patrick Lesne, président du pôle de Lorient.
« À ce titre il est en mesure d’apporter son expertise et son accompagnement, une forme de parrainage et de retour d’expérience », observe Anne Patault, vice-présidente de la région Bretagne.
Roland Le Sauce, président du Conseil de développement du pays d’Auray a lui parlé « de co-construction, de mutualisation des ressources et moyens, pour innover, se projeter pour la mise en œuvre de politiques locales et territoriales (économie circulaire) ».
Lors de cette rencontre il a été question de recensement des attentes. Des thèmes font consensus comme le développement durable et la lutte contre l’obsolescence programmée. Le visionnage d’une vidéo d’un micro-trottoir réalisé sur le port d’Auray a permis à chacun d’avoir une vision claire des enjeux du projet « innovant porteur d’avenir ».

Partagez

Laisser un commentaire