Ce lundi 3 juillet 2017, Saint-Brieuc Armor Agglomération accueillait la 5ème édition de l’Open de l’International.

Une journée pour booster le développement à l’international

Cette journée, organisée par Bretagne Commerce International (BCI), association à but non lucratif financée par la Région Bretagne et la CCI Bretagne, avait pour dessein de permettre aux entreprises bretonnes participantes d’obtenir des informations et de nouer des contacts pour booster leur développement à l’international.

Ainsi, tandis que plus de 60 pays étaient représentés, BCI proposait, notamment, 37 ateliers d’information, 1 100 rendez-vous B2B (B2B est un sigle pour le terme anglais « business to business ». Le B2B désigne les activités commerciales et marketing réalisées entre entreprises), ou encore un forum accessible aux participant.e.s afin de leur faire connaître les dispositifs régionaux et nationaux d’accompagnement à l’international.

Cette journée marque également pour BCI son entrée dans l’ère du numérique par le lancement de BCI.info qui permettra dorénavant à ses adhérent.e.s de disposer d’une source d’informations en ligne.

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne et Président du Conseil de surveillance de BCI, accompagné de trois de ses vices-président.e.s, Forough Salami-Dadkhah, Anne Gallo et Martin Meyrier, a parcouru les allées de l’Open de l’International à la rencontre des différent.e.s acteur.trice.s du monde économique.

Le Président du Conseil régional de Bretagne a insisté sur le caractère indispensable de cette journée, en ce sens que l’Open de l’International est dédié à l’économie et au développement du business en Bretagne ; que cette rencontre permet un lien avec de « nombreux pays amis » ; qu’elle permet de faire un point et de travailler sur la solidarité à l’international ; et, enfin, qu’elle « injecte de l’humain dans le développement du business international ».

Bretagne Commerce International, pivot du développement à l’international en Bretagne

Bretagne Commerce International, par la voix de Gilles Falc’hun, Président du directoire de BCI, a salué la qualité de la coopération entre BCI et les services de la Région Bretagne, en citant la création du service « RH export » ainsi que le soutien financier du Conseil régional de Bretagne pour la création de BCI.info.

BCI, ce sont deux métiers : la sensibilisation et l’accompagnement des entreprises, et l’accompagnement des entreprises à l’étranger. La force de BCI est d’avoir su associer les forces, dont celle de la Région, pour pouvoir proposer un accompagnement aux chef.fe.s d’entreprise à l’international. BCI est ainsi devenu un outil pertinent et efficient au service des entreprises.

Loïg Chesnais-Girard a conclu la séance plénière de l’assemblée générale, qui s’est tenue au cours de cette journée, en mettant en exergue trois mots qui fondent son engagement ; termes vecteurs de principes qu’il avait déjà souhaité mettre en avant lors de son discours d’investiture le 22 juin dernier.

Ces trois mots, ce sont la démocratie, la création, et le dépassement.

La démocratie en ce qu’elle exige une proximité avec les citoyen.ne.s et la capacité d’échanger avec eux.elles pour leur faire comprendre les projets portés par la Région et ses partenaires ; pour faire avancer ces projets. A ce titre, Martin Meyrier, vice-président chargé de l’économie, de l’innovation, de l’artisanat et des TPE est en charge d’assurer le déploiement de nouveaux outils numériques, afin de répondre rapidement et avec efficience aux entreprises dans le cadre d’une ambition partagée.

La création, en ce qu’elle est la capacité de produire et de proposer de nouveaux produits et services, permet de progresser pour le développement de la Bretagne en conservant à l’esprit l’équilibre des territoires.

Enfin, le dépassement des limites et des frontières, essence de cette journée de l’Open de l’International, est une responsabilité de la Région Bretagne mais aussi des entrepreneur.se.s. Selon Loïg Chesnais-Girard, le dépassement « c’est aussi dépasser nos modèles en faisant preuve d’imagination » avec pour enjeu le développement de la France et de la Bretagne.

Cette journée de l’Open de l’International le démontre : la Bretagne est une région d’entrepreneur.se.s dont la réussite participe au développement et à l’attractivité de la région toute entière. Ainsi, pour Loïg Chesnais-Girard « Nous avons la capacité d’aller vite et fort. C’est mon ambition. C’est l’ambition de la Région Bretagne. C’est notre ambition commune ».

Partagez

Laisser un commentaire